Seezart

Pourquoi sommes-nous ici ?

L'IDEE DE DEPART

Comme souvent, tout commença avec une idée : lancer une marketplace d'objets bien particuliers, des créations à la limite de l'Art et du Design (citons les chaises des frères Campana, Jean-Luc Chevalier et son escalier papillon ou encore la chaise longue Lockheed Lounge de Marc Newson). Nous voulions centraliser cette offre mais surtout garantir la traçabilité en utilisant la technologie Blockchain.

Dans un premier temps, nous sommes allés à la rencontre des professionnels du marché de l'art pour comprendre comment ce secteur gérait la question de la provenance et de l'authenticité.

LA RÉPONSE DU MARCHÉ

Nous avons discuté avec beaucoup d'acteurs et quasiment à chaque fois on nous posait la question suivante : "Vous envisagez de sortir une version pour les oeuvres d'Art?" Nous répondions simplement non. Nous ne mesurions pas l'importance de cette question, nous restions sourds et aveugles à ce qu'elle signifiait. Puis un jour une lumière s'est allumée et nous sommes retournés voir nos "interviewés" pour creuser cette observation.

SAVOIR ÉCOUTER ET COMPRENDRE

Et c'est là que nous avons compris la différence entre ce que les gens disent, ce qu'ils pensent et à quel point aller à la rencontre de son marché est crucial. Mais plus encore, savoir écouter et comprendre ce qu'il y a au-delà d'une réponse apparente !

Les solutions existantes destinées à garantir la provenance et l'authenticité des oeuvres ne sont pas suffisamment efficaces ni efficientes.

Nous avons recueillis des témoignages édifiants, nous avons même rencontrés des faussaires dont certains bien connus. Cela nous a pris beaucoup de temps : approcher les acteurs de ce marché, construire des liens de confiance, garantir la confidentialité des informations qu'on acceptait de nous livrer.

Cette "petite" brique technologique dans notre proposition de valeur initiale était finalement une réponse à un problème dont les enjeux peuvent atteindre plusieurs millions (ici) et même potentiellement détruire la confiance de tout un secteur d'activité : le Marché de l'Art.

C'est ainsi qu'est né SEEZART

"Personne ne croise notre chemin par hasard. Et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison."

Le PIVOT et L'EFFET TUNNEL

Forts de cette conviction, nous avons pivoté et avons entrepris de "penser" cette innovation d'usage et technologique.

Nous avons intégré un écosystème startup et avons rencontré de nombreuses personnes dans de nombreux domaines (marketing, financier, technologique…), trop peut-être.
Nous nous sommes dispersés et avons perdu de vue notre cap, avec pour conséquence de tarder à sortir le fameux MVP que l'on voulait aussi trop complet sans compter, avec le recul, que nous n'avions pas suffisamment défini les besoins fonctionnels.

Nous avons vécu l'effet tunnel.

Le temps passait et certains membres de l'équipe, à 100% sur le projet, ont dû abandonner et retrouver une activité professionnelle.
Ce fut une dure leçon mais bien apprise !


L'AVENTURE ÉTAIT SUR LE POINT DE S'ACHEVER

LOGO SEEZART

UN NOUVEAU DÉPART

Des acteurs du marché de l'art nous ont alors conforté dans notre projet, dans notre vision et nous ont encouragés à persévérer. Ils nous ont exprimés leurs attentes et les bénéfices qu'ils espèrent retirer de notre solution.
Ils nous ont confiés partager les mêmes valeurs. Ces valeurs qui nous guident depuis le début.

Nos partenaires technologiques nous ont renouvelés leur confiance. Nous les avons impliqués dans nos correspondances et parfois nos calls avec des professionnels du marché de l'Art.

Nous avons revus les use cases et déterminé le périmètre des besoins fonctionnels, pris en compte les contraintes et sommes repartis du bon pied. Le Cap est clairement défini et le focus entier.
Beaucoup reste à faire mais les fondations sont plus robustes que jamais!

À CEUX QUI NOUS ONT SOUTENU, MERCI.
C'EST GRÂCE À VOTRE CONFIANCE QUE NOUS SOMMES ICI AUJOURD'HUI ET NOUS VOUS EN REMERCIONS !

Copyright © 2018 SEEZART. All rights reserved. | Propulsé fièrement par Suricate Concept