Un Instagramer s'invite au procès Doig

Souvenez-vous, en juillet je vous parlais du procès surréaliste de Peter Doig, réduit à devoir prouver qu'une peinture - n'est pas - de sa main. L'artiste qui valait des millions (exactement 7$M, selon les estimations du plaignant) se bat pour démontrer que cette oeuvre n'est pas de lui mais d'un obscur homonyme, Peter Doige, aujourd'hui décédé. 

Le procès bénéficie d'une couverture bien plus étonnante encore : un Instagramer mystérieux, @loyola_condenser, commente méticuleusement le procès via son compte Instagram.

Les billets fourmillent de détails. Et relatent une audience à laquelle visiblement, très peu de journalistes professionnels assistent. Personne ne sait qui se cache derrière ce profil. Seul indice, les photos magnifiques et contemplatives du Lac Michigan en toutes saisons depuis le toit d'u immeuble de bureau. Et au premier plan, une VMC! Art is everywhere ;)

@Loyola_Condenser : Peter Doig's trial unexpected reporter 

Le procès se poursuit. Nous, on a trouvé notre lecture estivale. Bravo @Artnet d'avoir remonté cette belle histoire et à @loyola_condenser de nous faire part de son point de vue sensible.