Génialement faux : les plus célèbres arnaques de l'histoire de l'art

L'art a toujours été l'objet de convoitises et de tromperies : il n'échappe ni à la petite ni à la grande délinquance. Des Arts premiers à la Renaissance en passant par la peinture flamande, l'impressionnisme ou l'art moderne, de Sargon II à Napoléon Bonaparte, d'Alexandre le Grand à Staline, de Borgia à Goering, l'histoire et l'histoire de l'art sont jalonnées d'affaires de faux, de pillages et d'escroqueries assez rocambolesques.  

 

Si les faux et le recel de faux suscitent la fascination, c'est parce qu'ils touchent à quelque chose de sacré en nous, et qu'ils exigent à la fois une grande dose de talent et de malhonnêteté... Quels sont les cas les plus savoureux qui ont marqué l'histoire? 

Seezart a eu envie de vous parler de ces anecdotes aussi incroyables qu'amusantes... parce qu'en la matière, créativité et imagination sont visiblement infinies!

Bon voyage parmi les plus beaux mirages de l'histoire de l'art.